Souvenez-vous! Devil May Cry 2 c’était sur PlayStation 2, il y a 15 ans jour pour jour.

 

Chasser du démon oui mais avec panache

Après un premier épisode extraordinaire paru en 2001 et vendu à plus de trois millions d’exemplaires, Capcom savait que la franchise Devil May Cry avait de beaux jours devant elle. Il faudra attendre deux ans, pendant lesquels Capcom nous a offerts des titres fabuleux tels que Breath of Fire Dragon Quarter ou Marvel vs. Capcom 2, pour que la firme d’Osaka lance la suite, sobrement intitulée Devil May Cry 2, des aventures du chasseur de démon en imper sombre.

 

La question vestimentaire est très importante car ce ne sont pas tous les jeux vidéo qui proposent un homme d’affaires propre sur lui en tant qu’antagoniste principal. De plus, Devil May Cry 2 voit Capcom faire un partenariat avec la marque de vêtement réputée Diesel pour habiller ses protagonistes.

Quant au jeu lui-même, et pour vous rafraîchir la mémoire, il n’avait malheureusement rien d’extraordinaire. À la fois trop et trop peu différent de son ainé, Devil May Cry 2 propose un level design peu inspiré et un gameplay trop facilement exploitable pour peu qu’on l’étudie un minimum. Ce n’est pas non plus l’ajout d’un nouveau personnage jouable qui relève le niveau. Ceci étant dit, cet épisode controversé a permis aux développeurs de se remettre en question et de terminer la trilogie en beauté avec un troisième volet faisant office d’antépisode et revenant aux source de la série.

Si vous voulez vous frotter à la trilogie avec les consoles actuelles il va vous falloir patienter jusqu’au 13 mars, date à laquelle Devil May Cry HD Collection sera disponible pour PC, PS4/Pro et Xbox One/X.

La franchise a été récemment reprise de zéro par les développeurs anglais de Ninja Theory sans pour autant atteindre l’aura de l’original et même de Devil May Cry 2 dans une certaine (dé)mesure.

Commentaires