Depuis presque les débuts de l’industrie, les jeux de foot pullulent sur toutes les plateformes. Voici mes préférés en cette période de Coupe du Monde sans ordre précis.

International Superstar Soccer Deluxe – Super NES – 1995

Alors que FIFA Soccer existait déjà, les développeurs japonais de Konami ont tenté leur chance avec International Superstar Soccer en 1995 sur Super NES. Quelques mois plus tard, ils récidivent avec une version Deluxe qui change peu de choses au final si ce n’est une nouvelle présentation des matchs. Comme c’était le cas dans la franchise de Konami pendant longtemps, l’absence de licence officielle les empêchait d’utiliser les vrais noms des joueurs. Ce qui donnait lieu à des crises de fous rires voyant seulement quelques lettres interverties. Ceci dit en termes de jeu, ISS Deluxe se défendait très bien avec un titre accessible. Enfin, on se souvient de la possibilité de jouer jusqu’à 8 grâce au multitap.

iss deluxe
International Superstar Soccer Deluxe

Mega Man Soccer – Super NES – 1994

Ne vous laissez pas berner par son horrible jaquette Nord-Américaine, comme souvent avec la série. Mega Man Soccer est un excellent jeu de foot. Quand Mario et ses comparses se poursuivaient en kart, le robot bleu lui jouait au sport le plus populaire de la planète. La comparaison va par ailleurs plus loin car chaque personnage dispose d’une attaque spéciale souvent imparable pour le gardien. On en fait vite le tour mais le jeu de Capcom m’a suffisamment marqué pour que j’en parle ici.

mega man soccer
Mega Man Soccer

FIFA 97 – PC – 1996

Les changements apportés par cet épisode sont nombreux. C’est tout d’abord le premier de la série à utiliser des joueurs en 3D en lieu et place des sprites d’avant. À noter que ce saut graphique ne concerne que les versions PC, PlayStation et Saturn. Sur Super NES et Genesis, FIFA 97 reste en 2D. En français, les commentaires sont assurés par feu Thierry Gilardi accompagné de David Ginola. L’athlète figure également sur la jaquette européenne. C’est Bebeto qui le remplace aux Amériques et en Asie cependant. On ne peut manquer l’inclusion du futsal soit dans une salle fermée où le ballon rebondit dans tous les coins. La physique virtuelle approximative de l’époque conduit à des parties souvent hilarantes mais bien malgré elles.

FIFA copy
FIFA 97

Coupe du Monde 98 – PC – 1998

Entre deux itérations de son FIFA, Electronic Arts en a profité pour réaliser une opération marketing ingénieuse. Alors que la Coupe du Monde de football allait se dérouler en France en 1998, l’éditeur a sorti une version spéciale de son jeu de soccer dédiée à la compétition. Tout jeune gamer que j’étais, je me suis tout de suite procuré le jeu. Non pas dans un élan patriotique (même si je suis bien contant qu’on l’ait gagné) mais parce que Coupe du Monde 98 permettait de disputer le championnat de manière réaliste avec une excellente mise en scène. En plus, on pouvait jouer des finales de certaines compétitions passées comme celle de 1966 opposant l’Angleterre à l’Allemagne de l’Ouest.

Coupe du Monde
Coupe du Monde 98

PES 5 – PlayStation 2 – 2005

C’est lors de la Coupe du Monde 2006 que j’ai eu envie de me replonger dans les jeux de foot. Je suis alors tombé sur une copie de PES 5 et quel jeu! C’était encore l’époque où la franchise de Konami avait pris le pas en termes de qualité sur celle d’EA Sports. La physique était bien mieux travaillée qu’auparavant et plus réaliste. De plus grâce aux jeux des licences, on a enfin droit aux vrais noms des joueurs. Puis, la neige tombe enfin dans certains matchs apportant une difficulté supplémentaire. Konami était définitivement dans la course mais plus pour longtemps. Curieusement, c’est le nom japonais qui est conservé pour la série jusqu’à son arrivée sur la prochaine génération. PES 5 se nomme donc World Soccer Winning Eleven 9 ici.

PES
PES 5

FIFA 11 – PlayStation 3 – 2010

Je sais que la franchise d’EA Sports a bénéficié de nombreux changements au fil des ans au point de voler la vedette à Konami. Mais pour moi, FIFA 11 contient ce qu’il y a de mieux en jeux de foot sur les consoles de septième génération. Le mode carrière est phénoménal et on peut suivre un joueur ou être le manager. On peut jouer en vue à la troisième personne bien que cela reste un gimmick. Les temps de chargements sont maintenant jouables! Si je me souviens bien, c’est la première fois que l’on pouvait jouer le gardien de but pendant une partie entière. Les parties en ligne sont excellentes et le jeu très fourni en termes de contenu. Un vrai coup de cœur!

fifa
FIFA 11

Inazuma Eleven – Nintendo DS – 2011

On sort du cadre du jeu de foot traditionnel pour aller lorgner du côté du jeu de rôle. Paru au Japon en 2008 et trois ans plus tard en occident, Inazuma Eleven nous place dans les baskets de Mark Evans, gardien de but de l’équipe étudiante de Raimon Jr. High. Les matchs se jouent au stylet ce qui n’est pas des plus pratiques. Mais les supers attaques balle au pied nous rappellent sans mal les meilleurs moments d’Olive et Tom ou l’École des Champions. L’aventure est de longue haleine, et riche en rebondissements de toutes sortes.

inazuma eleven
Inazuma Eleven

Commentaires