Call of Duty: Vanguard : un aperçu des protagonistes

Source: Sledgehammer Games

C’est fait, c’est annoncé, Call of Duty: Vanguard sortira le 5 novembre prochain! L’annonce a été dévoilée par l’entremise d’un évènement spécial dans le mode de jeu Warzone hier. Nous en savons plus grâce à une bande-annonce bourrée d’informations sur la mise en scène et les protagonistes du prochain titre de Sledgehammer Games.

Dans ce nouvel épisode de la populaire série Call of Duty, on nous transporte dans une réalité alternative où les forces de l’axe sont en train de gagner la Seconde Guerre mondiale. On nous propose de suivre l’histoire de quatre protagonistes issus de différents horizons. Ils font partie d’un groupe des forces spéciales, Vanguard, en route vers Berlin afin de mettre un terme à l’opération Phoenix, un complot nazi qui vise à trouver un successeur à nul autre qu’Adolf Hitler.

Le meneur

Le premier membre de l’unité spéciale nous provient du front de l’Ouest. Le sergent Arthur Kingsley, anciennement du 9e bataillon de parachutistes britanniques, mène les opérations de Vanguard. On peut l’apercevoir se parachutant d’un avion en flammes lors de l’opération Tonga menée par la Grande-Bretagne le 5 juin 1944, une journée avant le Jour J. Pour ceux et celles qui s’en souviennent, l’opération Tonga avait fait le sujet de quelques missions dans le premier épisode de Call of Duty en 2003. C’est dans celles-ci qu’on nous avait introduit le premier Capitaine Price!

Le pilote

Vient ensuite le capitaine Wade Jackson. Représentant les États-Unis, Jackson est un pilote qui fit partie de la bataille de Midway opposant la marine américaine aux forces japonaises en juin 1942, six mois après l’attaque de Pearl Harbor. La bande-annonce nous laisse présager que nous serons aux commandes d’un bombardier durant cette partie de la campagne. Malheureusement pour Jackson, son avion s’écrase quelque part dans la jungle des îles Salomon, tout près de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ou se déroulera le reste de son histoire pendant la campagne de Bougainville aux alentours de 1943.

L’artillerie lourde

Le troisième membre du groupe Vanguard est un Australien du nom de Lucas Riggs. Le second lieutenant Riggs est stationné en Afrique du Nord où se battent les forces alliées et les troupes allemandes de l’Afrika Korps. On peut le voir utiliser une variété de mitrailleuses durant les combats, ce qui laisse supposer que Riggs sera responsable de l’artillerie lourde au sein de l’unité spéciale. Une quantité astronomique de chars d’assaut et beaucoup de poussière seront au rendez-vous dans cette partie de l’histoire qui ne va pas sans rappeler la campagne britannique de Call of Duty 2.

La tireuse d’élite

La dernière membre en règle de Vanguard, mais non la moindre, est la lieutenante Paulina Petrova. La sniper soviétique s’est battue durant la longue bataille de Stalingrad s’étirant d’août 1942 à février 1943. Elle est inspirée de la vraie Lyudmila Pavlichenko, une tireuse d’élite soviétique surnommée Lady Death, créditée pour les 309 soldats ennemis qu’elle a abattus durant la Seconde Guerre mondiale. On peut voir Petrova armée d’un Mosin-Nagant dans la bande-annonce, également l’arme de choix de Pavlichenko.

La campagne de ce prochain épisode de Call of Duty promet une diversité de combats et de terrains comme jamais auparavant. Reste à voir si les développeurs atteindront un bel équilibre entre la fidélité historique de la Seconde Guerre mondiale et la fiction d’un jeu vidéo.