Autre réussite pour l’Orchestre à vents Select Start

Vendredi dernier se tenait le troisième concert de l’Orchestre à vents Select Start (OSS) à la salle Jean-Paul-Tardif du Collège Saint-Charles-Garnier. Plus de 300 fans s’étaient déplacés pour l’occasion. Bruno-Pierre Gagnon et sa troupe de quelque 50 musiciens nous promettaient une expérience sonore haute en couleurs. Le concert, intitulé avec justesse « de tous les genres », a rempli ses obligations à merveille.

L’OSS a donné le ton en débutant avec un medley du jeu de combat Super Smash Bros. Une trame sonore que nous reconnaissons surtout pour la grande énergie qui s’en dégage. Idem du côté de la série Pokemon, qui a fait plaisir tant aux plus petits qu’aux grands.

orchestre a vents select start concert juin b
Crédit photo : Maryse Gaudreau

L’un des moments forts de ce concert à mes yeux était le segment réservé à Nier Automata et ses compositions tantôt électrisantes, tantôt mélancoliques. Un arrangement savoureux exécuté avec passion par les nombreux musiciens sur scène.

Plateforme, action, RPG, puzzle, shooter, la plupart des genres de l’industrie étaient au rendez-vous pour ce troisième concert de l’OSS. En plus des jeux nommés précédemment, des segments ont été réservés pour d’autres grosses pointures comme les classiques Myst, Halo, Uncharted et même Kingdom Hearts.

Loin de s’arrêter aux titres les plus populaires, Bruno-Pierre est également sorti des sentiers battus avec une sélection musicale pour le moins éclatée. Finding Paradise, dont je n’avais jamais entendu parler (ni même la salle à en juger par le nombre de mains levées qui y avaient déjà joué), m’a surpris tant au niveau de sa musicalité que de son thème. Un choix que je considère encore aujourd’hui osé. Et il faut oser justement pour initier la découverte.

orchestre a vents select start concert juin c
Crédit photo : Maryse Gaudreau

Une formidable évolution

Je suis le développement de l’OSS avec beaucoup d’intérêt depuis ses débuts. De concert en concert, Bruno-Pierre et sa bande épatent. L’animation est à point et les amoureux du cinquième art peuvent toujours compter sur une présentation visuelle de qualité. Des séquences vidéos accompagnent les différentes pièces, donc même les moins connaisseurs peuvent s’imprégner de ces univers ludiques.

Les entreprises d’ici ont aussi démontré leur soutien grâce à de nombreux prix de présence, ce qui fait toujours plaisir. C’est le second concert auquel je me présente accompagné de mon oncle et de ma tante qui ne connaissent à peu près rien de l’industrie. Et pourtant, ils y trouvent leur compte comme amoureux de la musique en général. Voilà un exemple qui, à mon sens, prouve à quel point ces concerts touchent toutes les générations.

Un nouveau concert en 2020

L’Orchestre à vents Select Start prendra une pause bien méritée jusqu’à l’hiver 2020. Nous aurons la chance d’entendre cette formation au cours d’un nouveau concert dédié à la série Mario. Inutile de préciser que cette série compte certaines des compositions les plus mémorables de notre industrie!

oss hiver
En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies