Aujourd’hui est tombée une nouvelle qui risque d’en réjouir plus d’un! L’éditeur montréalais, Flyos Games, connu pour ses jeux Kiwetin et Until Daylight, a annoncé, via sa page facebook, le développement du jeu de table Vampire: The Masquerade – CHAPTERS. L’annonce suit de quelques jours celle de la suite du jeu vidéo culte dans le même univers Vampire: The Masquerade Bloodlines.

Prévu pour être lancé sur la plateforme Kickstarter début 2020, le jeu promet à 1 à 4 joueurs une aventure narrative immersive avec une histoire qui, selon l’annonce, tiendra les joueurs en haleine. De plus, le jeu propose une formule legacy où les joueurs, en fonction de leurs choix, auront accès ou bloqueront certains scénarios. Les éditeurs promettent aussi un aspect jeu de rôle avec l’amélioration de leurs personnages via des points d’expérience. De plus, les principaux clans (Brujah, Toreador, Gangrel, Ventrue, Tremere, Malkavian, Nosferatu, Caittif) seront accessibles aux joueurs.

Sans surprise, qui dit Kickstarter dit figurines.
Sans surprise, qui dit Kickstarter dit figurines.

C’est avec un certain plaisir qu’on apprend que l’histoire se déroulera à Montréal après l’apparition de la Seconde Inquisition et la chute du Sabbat. Une belle surprise pour les amateurs québécois du jeu de rôle qui pouvaient déjà, grâce au supplément Montreal by Night (publié en 1997), jouer dans la métropole.

Évidemment, le projet se fait en partenariat avec Paradox Interactive qui, en 2015, a acquis White Wolf Publishing, l’éditeur du jeu de rôle Vampire: The Masquerade. D’ailleurs, la 5e édition du célèbre jeu est parue l’an dernier, non sans quelques controverses (plus d’infos en anglais ici).

L’équipe de Flyos Games promet que le projet sera le plus ouvert possible pour permettre à la communauté de participer au développement du jeu. Pour en savoir plus, vous trouverez l’annonce FB ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.