Le futur de l’intelligence artificielle se bâtira grâce… au jeu de société. C’est ce que nous révèle le nouveau projet de la firme DeepMind, qui développe une plateforme d’intelligence artificielle basée sur le jeu de cartes Hanabi.

DeepMind, une filiale de Google, s’est déjà fait remarquer fin janvier avec son IA baptisée Alphastar. Cette dernière est parvenue à vaincre deux des meilleurs joueurs du jeu vidéo Starcraft 2. Comment? Lors de sa conception, plusieurs variantes d’Alphastar, avec des stratégies et des comportements variés, ont combattu les unes contre les autres. L’intelligence d’Alphastar s’est ainsi développée en accumulant plus de 200 ans d’expérience de jeu. Cela lui a permis d’apprendre à s’adapter pour adopter une stratégie pertinente selon la situation.

Pour sa nouvelle plateforme, DeepMind s’intéresse au jeu de société. Dans ce domaine, on a déjà vu des IA remporter de beaux succès contre des joueurs réels, lors de parties d’échecs ou de go par exemple. Mais Hanabi représente une étape supérieure.

Pour rappel, Hanabi est un jeu coopératif que l’on doit au génialissime Antoine Bauza (auteur, notamment, de 7 Wonders). Le jeu a remporté la distinction suprême, le Spiel des Jahres, en 2013. Dans Hanabi, chacun dispose d’une main de cartes dont le recto est visible… des autres joueurs. Ainsi, tout le monde connait la main d’un joueur, sauf le joueur lui-même. Durant la partie, les joueurs vont tâcher de constituer des suites colorées, en se donnant des informations tour après tour.

Outre la difficulté, propre à Hanabi, de s’adapter en gérant des informations incomplètes, le réel défi rencontré par la nouvelle plateforme de Deepmind est  de réagir correctement en mode collaboratif, et à « deviner » les intentions des autres joueurs pour progresser vers un but commun. En effet, si on a constaté que des programmes informatiques pouvaient s’affirmer dans un contexte compétitif, il en va tout autrement lorsqu’il s’agit de collaborer avec ses compagnons de jeu. De nombreux aspects humains entrent en ligne de compte, et parvenir à les intégrer représenterait un pas de géant dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Vous pouvez consulter la présentation de Deepmind ici: “The Hanabi Challenge: A New Frontier for AI Research“ (en anglais).

Le futur où un robot prendra place à votre table de jeu n’est peut-être pas si lointain…

Commentaires