Si on connait bien la Guilde des développeurs indépendants qui a su s’implanter dans le paysage du jeu vidéo québécois, on connait moins Ludo Québec. Cette association, créée en 2013, vise la promotion du jeu de société au Québec. Récemment avait lieu l’assemblée générale annuelle de cette OBNL qui a vu la formation d’un nouveau conseil d’administration. Nous en avons profité pour discuter avec le président, Simon Jutras, sur sa vision pour 2019.

cropped LogoLudoQc WebPETITLe dossier principal de Ludo Québec est sans contredit le Salon du jeu de société, c’est pourquoi l’assemblée générale a pris la décision d’ajouter un poste de vice-président pour qu’un membre du conseil d’administration soit entièrement dédié au projet. Comme l’explique M. Jutras : « À chaque édition, le Salon s’agrandit. C’est donc tout à fait logique d’avoir une personne attitrée au projet. »

Dans la même veine, un autre poste a été ajouté, celui de vice-présidente communications dont le travail est de donner une visibilité accrue à l’organisme. « Nous avons la chance d’avoir Lyne Bouthillette, bien connue dans le milieu de la communication », détaille M. Jutras, « ce qui cadre tout à fait avec notre objectif de faire connaitre l’association auprès du grand public. » Au passage, une refonte du site web est envisagée pour y contenir toutes les informations utiles et pertinentes.

Parmi les dossiers majeurs de l’association se trouvent les Palmes des jeux, une remise de prix pour les meilleurs jeux de l’année. Les gagnants sont déterminés par un vote des boutiques et lieux ludiques membres de l’association. « Si auparavant, le projet était piloté par une seule personne du CA, maintenant ce sera pris en charge par un comité dont fera notamment partie Hélène Vigneault, l’ancienne présidente de Ludo Québec » complète M. Jutras.

En plus de ces gros mandats, de nombreux autres projets sont sur la table. Notamment, une carte des lieux ludiques pour rassembler au même endroit toutes les informations concernant les boutiques, cafés et pubs ludiques, évènements et autres au Québec. Aussi, le conseil d’administration va étudier la possibilité d’ouvrir un nouveau type d’adhésion pour les artisans du jeu qui ne sont pour le moments pas représentés.

Quand nous lui avons demandé ce qu’il en serait du projet de la reconnaissance du jeu de société comme produit culturel, un des sujets récurrents défendus par l’association, M. Jutras nous a dit qu’étant donné sa nouvelle nomination, il voulait avant tout prendre le temps nécessaire pour étudier la question avant d’entreprendre des actions concrètes. Il a toutefois voulu se faire rassurant en affirmant qu’il sera toujours un défenseur de la question.

Pour finir, M. Jutras nous annonce que Ludo Québec prévoit aussi inviter sous peu toutes les personnes intéressées à découvrir l’univers du jeu à les contacter. En effet, il nous explique que « l’association a toujours besoin d’aide de bénévoles et c’est encore plus vrai pour le Salon. » Pour conclure, il ajoute que « c’est une excellente façon de mettre un pied dans l’industrie du jeu au Québec. »

Composition du nouveau CA

Selon les règlements généraux de l’association, certains postes sont réservés à des personnes physiques (i.e. êtres humains) et d’autres à des personnes morales (i.e. entreprises).

PRÉSIDENT – Simon Jutras
SECRÉTAIRE – Margot Blanchard
TRÉSORIER – Erick Morin
VICE-PRÉSIDENT, SALON – Jean-Frédéric Potvin
VICE-PRÉSIDENTE, COMMUNICATIONS – Lyne Bouthillette
VICE-PRÉSIDENT, ÉDITEURS – MJ Games
VICE-PRÉSIDENT, DISTRIBUTEURS – Distribution Dude
VICE-PRÉSIDENT, COMMERÇANTS – The Dice Owl
VICE-PRÉSIDENTS, INTERVENANTS – La Récréation et Zone Proto
VICE-PRÉSIDENT, RÉGIONS – Patrix Communications