Duel 52 : un nouveau jeu de cartes 100 % gratuit et addictif

J’aime les jeux de société.

Depuis la dernière décennie, je me suis découvert cette passion. L’aspect social de ce loisir est définitivement quelque chose qui me tient à coeur, parce qu’on va se le dire : les jeux vidéo (même Tabletop Simulator!), c’est différent au niveau des interactions et surtout, limité.

J’étais donc enthousiasmé à l’idée de découvrir un nouveau jeu gratuit qui s’inspire de Hearthstone et Magic: The Gathering. Sans parler du fait que le seul matériel nécessaire est un paquet de 52 cartes comme il en traîne dans la plupart des foyers!

J’ai le plaisir de vous présenter Duel 52 créé par Judd Madden et Nina Riddell.

Aperçu de Duel 52

Jeu de stratégie aux multiples possibilités, Duel 52 est une lutte pour le contrôle de trois lignes, ce qui me rappelle tout de suite des jeux comme League of Legends. À chaque tour de jeu, vous piochez du paquet commun, placez des cartes sur vos lignes et attaquez celles de votre adversaire.

Au départ, 6 cartes sont distribuées au hasard (face cachée), ce qui forme les lignes de base. Ensuite, les joueurs piochent 6 cartes, ce qui forme leur main de départ.

Dans le but d’éviter des solutions purement mathématiques et ajouter un peu de surprise, 10 cartes sont retirées du paquet commun après la formation des lignes et la pioche des mains de départ.

Un tour typique de Duel 52

Pendant son tour, un joueur de Duel 52 dispose de 3 actions distinctes :

  • Jouer une carte face cachée sur une ligne (ne peut attaquer)
  • Retourner une carte (peut attaquer, pouvoir actif)
  • Attaquer (1 point de dégât à n’importe quelle carte d’une ligne adverse)
  • Créer une paire

Chaque action peut être activée plus d’une fois, par exemple attaque-attaque-attaque. Le premier joueur ne dispose que de 2 actions à son premier tour.

Chaque carte en jeu possède 2 points de vie. Pour représenter une carte blessée, celle-ci doit être placée de côté. Une carte détruite est tout simplement retirée de la partie. Les paires, évoquées ci-haut, sont créées avec 2 cartes de même ordre (ex: 4-4) et infligent 2 points de dégât en attaquant ensemble (1 point d’action requis pour former la paire).

La véritable magie de Duel 52 : les pouvoirs spéciaux

À mon sens, le point fort de Duel 52 s’explique par le fait que toutes les cartes ont un rôle différent.

  • 2 à 7 : cartes avec un pouvoir une fois retournées
  • 8-9-10-valet : cartes avec un pouvoir passif
  • Roi-as-dame : cartes avec un pouvoir puissant une fois retournées

L’originalité est au rendez-vous. La carte 6, à titre d’exemple, paralyse une ligne adverse pour 1 tour. En d’autres mots, les cartes de la ligne ciblée ne pourront être activées ni attaquer. Par contre, un 5 peut tout de même briser cette impasse et retourner une carte, donc il y a des stratégies valables même si vous êtes en difficulté.

Un as, de son côté, est un peu comme un joker en ce sens que son pouvoir est extrêmement utile. Une fois retournée, cette carte vous donne 1 action supplémentaire. De plus, un as attaque deux fois de suite au premier tour!

Au total, ce sont 13 pouvoirs spéciaux qui vous attendent.

Rapide, élégant et gratuit : Duel 52 est une belle découverte

Pour un jeu gratuit, Duel 52 est excellent. La seule difficulté est de se rappeler de chaque pouvoir. Je suggère d’imprimer les règles officielles offertes en format PDF qui agiront à titre d’aide-mémoire pour les premières parties.

Complexe sans pour autant nous casser la tête, Duel 52 demande environ 10 minutes pour comprendre son fonctionnement. Les parties sont d’une durée appoximative de 25 minutes avec une variante plus rapide de 15 minutes et une autre plus longue de 40 minutes.

Si vous désirez soutenir ce projet et éventuellement avoir la possibilité de jouer en ligne, les créateurs sollicitent l’aide du public. Vous pouvez donner des sous par l’entremise de PayPal.

En poursuivant votre navigation sur Jeux.ca, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies