Chaque semaine, Mathieu vous propose deux projets de jeux de société en sociofinancement. Cette semaine, Iunu et Savage Planet : The Fate of Fantos!

IUNU

source : boardgamegeek.com

Ma tendre moitié est une férue de l’Égypte ancienne, un thème riche qui curieusement ne revient pas souvent dans nos jeux de société. Dans IUNU (qui signifie « Héliopolis » en vieil égyptien), les joueurs doivent maintenir la puissance de leur dynastie en influençant le pouvoir, en contrôlant les élites et en nourrissant leur population. À l’aide de cartes aux magnifiques illustrations épurées, il faudra gérer ses ressources, manipuler les différentes factions (soldat, prêtre, fermier, scribe, etc.) et tenter de se construire un tableau efficace et payant. Par le même auteur que le poétique They Who Were 8. Attention, la campagne se termine bientôt !

Auteur : Todd Sanders
Éditeur : LudiCreations
Plateforme : Kickstarter
Fin de la campagne : 29 juin 2017
Lien vers la campagne

Savage Planet : The Fate of Fantos

Dès le premier coup d’œil, vous savez que vous êtes en plein bouillon de références. Le titre est un clin d’œil au film d’animation La planète sauvage (1973) et les dessins sont directement tirés de l’univers psychédélique de Métal Hurlant et de celui, plus cruel, de Conan le barbare. Si les images sont époustouflantes, la mécanique est intrigante, mêlant à la fois jeu coopératif et compétitif, ce qui permet d’engager des personnages aux pouvoirs divers et de suivre différents chemins vers la victoire : culture, religion, guerre, diplomatie. De plus, Savage Planet se joue de trois à six personnes, ce qui est un avantage notable si vous faites partie d’un large groupe de joueurs.

Auteur : Darth Rimmer
Éditeur : Imp House
Plateforme : Kickstarter
Fin de la campagne : 7 juillet 2017
Lien vers la campagne