C’est lundi et, on le sait tous, le lundi personne n’a envie de travailler. On recherche le moindre prétexte pour procrastiner. C’est donc avec grand plaisir que je vous annonce vouloir vous aider dans votre quête de tout-faire-sauf-du-travail. Tous les lundis, je vous donne le droit de décrocher quelques minutes en vous présentant un jeu de société. Qu’il soit récent ou sorti il y a 50 ans, le jeu sera tout le temps un coup de cœur personnel.

Ce lundi, je vous propose de découvrir Ricochet Robots. Un jeu fort curieux qui se situe quelque part en le jeu de vitesse et le casse-tête de logique.

ricochet robots p image grande

Et donc, qu’est-ce que c’est que ce jeu?

Tout d’abord, il faut rassembler de 1 à infini joueurs (infini dans le sens que tant qu’il y a de la place autour de la table c’est bon) ; il est même possible d’embarquer ou de débarquer en plein milieu de partie. Avant de démarrer le tout, on dispose les quatre pions robots n’importe où sur un plateau modulaire (c’est-à-dire qu’il peut être construit de façon différente à chaque partie). Quand tous sont prêts, on révèle un jeton au hasard qui va indiquer un point d’arrivée sur le plateau pour un des robots. Tous les joueurs vont tenter de trouver le chemin le plus court pour s’y rendre, c’est-à-dire qui nécessite le moins de déplacements de robot. Et un déplacement c’est tout simplement une ligne droite jusqu’à qu’il y ait une rencontre avec un robot ou un mur.

zoom
Oui! oui! C’est bien infini joueurs!

Bref, tous les joueurs essaient de visualiser le trajet le plus court et quand un joueur pense l’avoir trouvé, il annonce à voix haute le nombre de déplacements nécessaires et retourne le sablier. Tous les joueurs ont ce temps pour tenter de trouver un trajet plus court et de l’annoncer. Quand le sablier est tout écoulé, le joueur ayant fait l’annonce la plus basse doit le prouver pour récupérer le jeton. Un nouveau jeton est révélé et une nouvelle manche démarre. Lorsque tous les jetons ont été récupérés, le joueur qui en a le plus l’emporte.

Pour les intéressés, certaines éditions proposent des variantes comme un cinquième robot noir ou argenté qui sert uniquement de bloqueur ou des plateaux avec des murs spéciaux qui laissent passer des robots de certaines couleurs et d’autres non. Il existe aussi une version « petit frère » avec Micro Robots. Bref, de quoi bien se retourner le cerveau!

Micro robots

À essayer si :

  • Vous êtes fans de casse-têtes chinois, sudoku, tests de QI et autres jeux de journaux de ce genre
  • Vous êtes prêts à vous faire exploser à votre première partie
  • Pour vous, « simplicité = beauté »

À éviter si :

  • Pour vous, le thème est la chose la plus importante dans un jeu
  • Selon vous, un jeu doit avoir des visuels immersifs
  • Vous pensez qu’un jeu ça doit pas ressembler à des devoirs de mathématiques

Commentaires