Paizo Inc. vient de larguer une bombe dans la communauté rôliste en annonçant officiellement qu’il y aura une seconde édition de règles pour le jeu de rôle sur table Pathfinder.

Dix ans après sa publication originale, Paizo considère que le temps est venu de proposer une nouvelle version de Pathfinder « plus facile à apprendre et plus amusante ». Partagée via réseaux sociaux, une vidéo YouTube (rapatriée ci-dessous) invite les joueurs à participer gratuitement dès cet été à des séances de tests et ainsi contribuer à la qualité du produit final. La compagnie avait également procédé de la sorte pour son premier livre. Les personnes intéressées à obtenir des copies physiques de « kit de playtest » doivent les précommander sur le site officiel de Paizo d’ici le 1er mai 2018.

Souvent référé à l’édition 3.75 de Donjons & Dragons (D&D), Pathfinder représente un schisme qui s’est produit vers 2009 entre Wizards of the Coast (WotC) et Paizo Inc., les éditeurs respectifs de ces propriétés intellectuelles. Au départ, Paizo travaillait sur les magazines officiels de D&D, mais avec la venue de la 4e édition, WotC a mis fin aux périodiques imprimés au profit du contenu en ligne et par le fait même aux contrats de Paizo. La compagnie délaissée décida de retrousser ses manches et de poursuivre son travail de manière autonome sur l’édition 3.0 et 3.5 avec laquelle elle avait l’habitude de travailler. Il faut savoir que n’importe qui peut publier des suppléments compatibles avec D&D et le système d20, tant qu’il respecte les contraintes de droits d’auteurs de la licence ludique libre (OGLopen gaming license).

©WotC

Malheureusement pour WotC, la gamme de produits de la 4e édition de D&D connut un succès critique et commercial des plus mitigés, s’aliénant même une partie de sa communauté qui l’accusa de s’être trop éloignée de son essence. Par opportunisme ou par concours de circonstances selon la source que l’on consulte, Paizo réplique avec Pathfinder, cette fameuse version revue et corrigée du jeu fantastique auxquels les fans –les vrais!- (je caricature) étaient demeurés attachés. Pendant plusieurs années, le statut de WotC en tant que leader mondial de l’édition du jeu de rôle sur table fut donc contesté. Paizo lance depuis sur les tablettes une quantité impressionnante de suppléments et de matériel dédié, telles des cartes et des figurines. Ce n’est qu’avec la 5e édition de D&D, parut en 2014, que WotC reprend son titre en force, puisque les ventes auraient déjà dépassé celles de la 3e, de la 3.5 et de la 4e réunies (du moins selon ce tweet de Mike Mearls, chez WotC).

 

Quoi en penser?

Avec une telle annonce, la compagnie Paizo affirme qu’elle est prête à continuer de se battre pour une part du marché, elle qui a d’ailleurs récemment lancé Starfinder, une version de Pathfinder dans l’espace. Il est tôt pour mesurer l’accueil que cette annonce aura auprès de la communauté, mais il est fort probable qu’à travers l’enthousiasme, plusieurs verront d’un mauvais œil de nouvelles dépenses ou la nécessité de s’adapter à de nouveaux changements. Préparez-vous aussi à un raz-de-marée de blagues sur le chiffre qui sera appliqué à cette édition (v3.855?)

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site officiel où figure notamment une foire aux questions (FAQ), mais cette page du site EN World tient peut-être mieux à jour les développements.