Le mois d’août est reconnu pour être le mois des JdR, donc nous avons demandé aux membres de l’équipe de rédaction de la section d’y répondre! Nous allons séparer la liste en trois parties pour ne pas *trop* innonder Jeux.ca.

11. Quel « jeu mort » voudriez-vous voir revenir?

Brianna : Il y en a qui sont morts?

Kevin : N/A

Renaud : Je n’ai aucune idée pour être honnête. Je sais qu’il y a plusieurs JdR cultes qui sont « morts » et je suis certain qu’il y en a beaucoup qui méritent une résurrection.

Gilles : N/A

12. Quel jeu de rôle a l’art la plus inspirante?

Brianna : Je vais être originale en disant D&D, mais c’est un des seuls que j’ai vu et j’étais assez impressionnée.

Kevin : Les manuels de Donjons et Dragons a toujours eu de l’imagerie qui reflète parfaitement l’ambiance du jeu.

Renaud : Donjons et Dragons ainsi que Shadowrun ont de l’art assez épique.

Gilles : J’aime bien celui à l’intérieur des livres de D&D édition 3.5

13. Décrivez une expérience de jeu qui a changé la manière que vous jouez.

Brianna : Lorsque j’ai créé un personnage avec un « background » très développé. J’ai toujours préféré le roleplay aux combats et aux tactiques, mais ça c’était tout une épreuve personnelle. Incarner un démon arrogant avec une libido insatiable qui était anciennement un ange gardien réputé, qui s’est fait trahir par le Paradis et l’Enfer et qui ne fait plus confiance à personne puisque ces trahisons ont fait en sorte qu’il tue de ses propres mains son bien-aimé et des centaines de personnes… Évidemment, ça c’est les grandes lignes, mais devoir penser à quelque chose et d’agir d’une manière complètement différente à cause de tous les problèmes du personnage a requis beaucoup d’ajustements dans la manière que je joue.

Kevin : Ce n’est pas une expérience de jeu en tant que tel, mais écouter des podcasts dont les personnes jouent m’a influencé grandement sur la façon que je joue. Ils m’ont fait comprendre que donner une personnalité à nos personnages est important, car ça rend l’expérience beaucoup plus mémorable que des chiffres sur une feuille.

Renaud : Tout a changé lorsque j’ai créé un barde qui savait comment désamorcer presque toutes les situations. J’ai découvert un plaisir réel envers le roleplay et faire un personnage qui était si différent d’un barbare ou d’un guerrier m’a ouvert les yeux… et la bouche.

Gilles : Faites un GN et vous ne jouerez plus jamais de la même façon. Devoir, en temps réel, incarner son personnage vous apprends beaucoup sur tout ce qui rend un personnage plus vivant, du ton de voix jusqu’aux tics nerveux.

14. Quel jeu de rôle préférez-vous avoir comme campagne sans fin?

Brianna : Je crois que n’importe quel système peut être utilisé pour une campagne sans fin tant que le MJ est capable de s’organiser et de garder les choses intéressantes.

Kevin : Donjons et Dragons est à mon avis le meilleur jeu pour des longues campagnes. Les options de classes de prestige et le multi-classement donnent des récompenses aux joueurs pour tenir bon et rester longtemps.

Renaud : Honnêtement, je n’ai pas de préférences. Tant qu’il y a de la place pour un accroissement de personnage, que ce soit par leur classe ou leur psychologie, n’importe lequel jeu typique peut être sans fin.

Gilles : World of Darkness ; avec tous ses modules, on peut en faire du chemin.

15. Quel jeu de rôle aimez-vous adapter le plus?

Brianna : Vu que je préfère le RP, je dirais World of Darkness, simplement parce qu’il est facile à adapter pour tous types de campagnes qui se concentrent plus sur cela. Après tout, c’est le « Storyteller System ».

Kevin : Je n’ai pas joué souvent, mais, quand j’étais plus jeune, j’aimais jouer au système générique D20. Cela donnait la possibilité de pouvoir jouer nous-mêmes dans notre propre environnement.

Renaud : Facile, Donjons et Dragons. Il est si facile de voir la manière que les races et les classes sont « construites » qu’en créer est vraiment simple. Par exemple, j’ai créé la classe des « Witcher » basé sur les livres et les jeux du même nom, le tout en 2-3 heures.

Gilles : J’aime faire un mélange de choses que j’aime dans plusieurs systèmes différents selon le type de jeu et le genre de thème choisi dans la partie. Mais je préfère de loin un système qui utilise un système de dés polyédriques. Il y a un je ne sais quoi de plaisant dans le fait d’utiliser une panoplie de dés différents dans une partie.

16. Quel jeu de rôle aimez-vous jouer tel quel?

Brianna : Je n’ai jamais joué à un un JdR tel quel, il y a toujours eu la petite touche du MJ qui était ajouté.

Kevin : Shadowrun, car le jeu est tellement précis que s’il y a un petit changement, il devient totalement débalancé.

Renaud : Star Wars Edge of the Empire.

Gilles : Tous! Il n’y a simplement pas de mauvaises façons de jouer.

17. Quel jeu de rôle détenez-vous, mais vous n'avez pas joué depuis longtemps?

Brianna : N/A

Kevin : Call of Cthulhu, car c’est un jeu qui n’est pas basé sur l’action et qui nécessite beaucoup de préparation. Ce n’est pas tous les joueurs qui sont intéressés à ce genre de jeu.

Renaud : J’ai des livres de Donjons et Dragons 4ème édition que je ne l’ai presque jamais ouvert… et joué.

Gilles : N/A

18. Quel jeu de rôle avez-vous joué le plus dans votre vie?

Brianna : Le jeu en bêta de Renaud et celui de Melany qui est inspiré du système de White Wolf. Ça fait plus ou moins quatre ans depuis que les deux campagnes ont débuté.

Kevin : Donjons et Dragons édition 3.5, car je suis en ce moment dans une campagne qui dure depuis deux ans. Avant celle-ci, j’étais dans une campagne qui a duré quatre ans.

Renaud : Mon propre jeu en bêta et le jeu de Melany qui est une adaptation du système de White Wolf et le monde de Harry Potter, des « monstres aux lycée ».

Gilles : World of Darkness. Plus précisément Vampire : The Masquerade.

19. Quel jeu de rôle a la plus belle écriture?

Brianna : Définitivement World of Darkness, car c’est très détaillé et facile à comprendre.

Kevin : Call of Cthulhu décrit bien l’expérience Lovecraftienne et explique bien l’univers aux nouveaux joueurs.

Renaud : Les livres de World of Darkness.

Gilles : Courant Fractal. Je n’avais jamais vu auparavant un lore aussi riche dans un livre de jeu.

20. Quelle est la meilleure source pour les jeux de rôle qui ne sont plus en distribution?

Brianna : Google est votre meilleur ami pour cela.

Kevin : Généralement, il est assez facile de trouver en version PDF en mettant sur le nom sur Google.

Renaud : Internet

Gilles : N/A