Il est difficile de parler de Grandeur Nature sans parler des artisans qui créent des armes, armures et accessoires reliés au GN. Il est encore plus difficile de ne pas être émerveillé devant ces produits artisanaux.

Les Artisans

Récemment, les Ateliers Nemesis, ainsi que Créations DD, Atelier de l’Arbre Mécanique, Isil Workshop, MilleCuirs, Armure Dubé, Futur Antérieur et Modelfik, avaient eu une exposition dans le Musée des Maîtres Artisans du Québec et j’ai donc décidé d’écrire un courriel aux Ateliers Nemesis pour une petite entrevue avec eux, non seulement pour l’exposition, mais aussi en savoir davantage sur le métier d’artisan au Québec.

J’ai donc contacté Sébastien Simard, le Directeur des Ventes, qui travaille dans le département des cuirs, (et qui est une personne fort sympathique) pour lui proposer une petite entrevue (sérieusement, si vous avez des questions à propos des produits des Ateliers Nemesis, n’hésitez pas à les contacter via leur courriel contact@ateliers-nemesis.com) ou visitez leur site!

 

Les Questions

Q1 : Bonjour M. Simard. Merci d’avoir accepté cette rencontre avec Jeux.ca et les Reporters du GN. Pourriez-vous présenter votre organisation en quelques mots?

S : Nous sommes spécialisés dans la fabrication d’armes et de costumes pour les grandeurs natures (GN), pour le cinéma, le théâtre ou tout besoin connexe. Nos produits sont distribués dans plusieurs pays dans le monde dont la France, l’Allemagne et l’Australie.

Q2 : Pourriez-vous nous indiquer quelques-unes de vos plus belles réalisations, les plus marquantes, et celles dont vous avez eu le plus de challenge à créer?

S : Il est sûr que nous avons eu la chance de réaliser plusieurs belles armes issues de films et de jeux vidéo, mais créer un décor complet pour le tunnel du petit train des Galeries de la Capital est une création marquante. Le projet qui nous a créé le plus de défis est la marionnette géante du Baron Samedi de 18’ de haut, réalisée pour le spectacle Dragao d’Amos d’Aragon à La Cité de l’Énergie. Chaque réalisation de cette ampleur est un nouveau défi en soi, car nous avons souvent besoin d’utiliser de nouvelles techniques pour la réalisation.

Q3 : Qui a commencé les démarches pour avoir une exposition dans le Musée des Maîtres Artisans du Québec? Vous, ou eux?

S : C’est venu d’eux. Nous avons une amie commune, Mireille Lacombe, qui connaît bien le milieu et elle travaille au Musée des Maîtres Artisans du Québec. C’était un projet à elle, une idée qu’elle avait depuis un moment et le musée a adoré l’idée.

Q4 : Cela représente quoi pour vous, d’avoir la reconnaissance non seulement de tous vos fans, mais aussi du Musée en tant qu’artisans?

S : C’est super valorisant, c’est une invitation à laquelle nous ne nous attendions pas du tout, mais qui fut une belle surprise ! Ça nous sort un peu de notre niche et ça permet à des gens de découvrir ce milieu.

Q5 : J’ai vu les photos de la progression d’un gros monstre sur votre page Facebook. Qu’est donc la prochaine réalisation que vous préparez ? Mettez-nous l’eau à la bouche!

S : Ah! La fameuse question! C’est un golem de glace de 14’ de haut, il y aura plein d’effets
fluorescents, il sera exposé à l’extérieur avec plein de lumières. C’est une création pour la ville de
Shawinigan pour le Festival Interglacial de la BD et des univers givrés, du Shawicon et de Face OFF.

Q6 : D’où provient votre inspiration pour créer des armes, armures et accessoires tout aussi
uniques les uns que les autres? Certains sont inspirés de jeux ou de films cultes, tel que Conan le
Barbare, World of Warcraft, Skyrim et Warhammer, mais d’où proviennent vos pièces originales?

S : On s’inspire beaucoup d’armes historiques pour créer nos nouveaux modèles, autrement comme vous le dites, ça vient de films et de jeux vidéo. Il faut dire que la plupart des créations sur mesure que nous réalisons sont des concepts des clients eux-mêmes.

Q7 : Avez-vous des conseils pour les gens qui désirent se lancer dans votre domaine?

S : Se lancer en affaire est une chose assez complexe, mais qui apporte beaucoup de défis, avec des semaines de 100 heures et des congés presque impossibles l’été. Notre domaine permet de travailler dans quelque chose que l’on aime, mais il n’apporte pas la fortune.

Q8 : Nous allons clore ici notre entrevue. Merci de m’avoir accordé cette entrevue, c’est un réel
honneur. Un dernier mot à lancer à nos lecteurs?

S : Ouiii! Je souhaite une belle saison de GN à tous ! Moi, j’ai bien hâte que ca recommence pour aller faire mes GN!

Conclusion

Voilà, vous avez eu une petite percée dans le monde des artisans de Grandeur Nature au Québec. Je vous recommande les Ateliers Nemesis ainsi que Créations DD, Atelier de l’Arbre Mécanique, Isil Workshop, MilleCuirs, Armure Dubé, Futur Antérieur et Modelfik pour tous vos besoins de GN!