Comparativement aux autres types de jeux, les jeux de rôle sont particuliers en raison de notre  relation envers nos personnages: nous les créons, nous les vivons, nous savons ce qu’ils pensent et ressentent. Par contre, avec toute chose vivante, un jour viendra où ils arriveront à la fin de leur aventure, et respireront leur dernier souffle, que ce soit lors d’un combat épique entouré d’ennemis où les dernières actions sont cruciales pour l’avenir de l’univers, ou après avoir commis une grande bêtise.

Il est maintenant possible de leur rendre hommage. Undead.live est un site où vous pouvez ajouter vos personnages défunts in memoriam. Vous pouvez y inscrire ses attributs et ses caractéristiques, inclure une épitaphe ainsi qu’une nécrologie.

Contacté par courriel, Michael Johnson de Limitless Adventures, le créateur de ce projet, décrit ce qui a inspiré cette envolée: «Je jouais un guerrier nommé Kern Brokengate. Il était fort, à cheval sur les règles et perdu dans un monde où l’ordre n’existe plus. Jouer ce gars était difficile pour moi, car je joue généralement un sorcier, un barde ou un personnage de support. Nous venions juste d’atteindre le niveau 3. Lors d’une investigation contre ce qui s’est avéré être un dévoreur d’intelligence, une suite de très mauvais jets de dés a fait en sorte qu’il s’est fait dévoré le cerveau. J’étais bouleversé. Je commençais juste à comprendre sa personnalité, et c’était comme si je venais soudainement de perdre un nouvel ami.»

Michael et son partenaire Andy sont propriétaires depuis le 1er avril 2016 de Limitless Adventures, une compagnie qui vend des produits pour aider les Maîtres de Donjons dans leurs campagnes (aventures, monstres, etc), et sont toujours à la recherche de nouvelles idées pour augmenter le trafic sur leur site. La mort de son personnage donna une idée à Michael Johnson: «Ce soir-là, je me sentais vide et je voulais tourner la page. Peut-être que je pourrais tweeter sa mort, ou soumettre une pensée sur Reddit… mais ça semblait vide. Alors, j’ai pensé, si nous faisions une sorte de projet artistique, comme un livre physique avec des nécrologies, de l’art, et plein d’autres choses? Un livre de la mort!» Il a ensuite soumis cette idée de projet à la communauté de Reddit, où elle fut reçue avec enthousiasme, et plusieurs personnes ont par la suite commencé à lui envoyer des détails sur la mort de leurs personnages préférés. Ceci lui a donné l’idée de mettre le tout sur un site, et de laisser aux joueurs la possibilité de soumettre le destin tragique de leur personnage de 5ème édition de Donjons et Dragons mort au combat. Chaque fiche contient le nom, la race, la classe, les statistiques du personnage, ainsi qu’une description de sa vie et de sa mort.


La montée des mort-vivants

Avec la mort de son personnage, et sa nouvelle notoriété mondiale, une autre idée amusante apparaît dans la tête de Michael: «Mais après tout, c’est D&D! Et si c’était possible de faire revenir les personnages des autres joueurs? J’aimais l’idée que quelqu’un puisse avoir un Kern avec la tête explosée se battant contre leurs héros, ou un barde mort-vivant criant des insultes.» Pour se faire, Michael a donc ajouté sur la page de chaque personnage défunt la possibilité de le convertir en mort-vivant. En cliquant sur le bouton «Arise» présent sur la page, le site nous amène à une fiche avec toutes les statistiques nécessaires pour l’ajouter à une campagne de 5ème édition de Donjons et Dragons. «Finalement, j’ai mis en place une simple mécanique qui permet d’adapter le nouveau personnage à n’importe quel niveau de difficulté; appuyez sur le bouton «Arise» de nouveau, et ses statistiques et sa puissance vont augmenter. Et on peut répéter cette opération aussi souvent qu’on le désire.»

Au moment d’écrire cet article, il y a plus de 665 personnages mis à l’honneur sur le site, et ce nombre continue d’augmenter. Michael semble avoir touché une corde sensible des joueurs, et il s’en réjouit:: «Je suis étonné. Je pensais que ça n’intéresserait que quelques personnes. Je ne réalisais pas à quel point il peut être cathartique de pouvoir faire nos adieux à un personnage défunt, et je suis content de pouvoir offrir ce service.»

Naturellement, quand on lui demande si d’autres versions de D&D seront supportées dans le futur, Michael répond que c’est dans ses projets futurs: «Nous planifions supporter d’autres systèmes, mais j’aimerais avant que le site ait un design plus complet. Aussi, j’aimerais que les gens puissent assembler des armées de mort-vivants à partir de nos disparus avant de prendre de l’expansion vers les autres systèmes comme Pathfinder et 3.5.» Il étudie également la possibilité d’imprimer un «livre des morts» si le site avait suffisamment de succès.

Si vous êtes intéressés à ajouter une nécrologie pour vos personnages décédés, vous pouvez vous rendre sur le site. Vous pouvez aussi suivre leur compte Twitter, qui publie tous les ajouts au site avec un lien vers le nouveau défunt.