La page Facebook de Wizards of the Coast a décidé de partager un lien qui menait à un compte à rebours sur le site web http://planescape.com/ Est-ce que ceci serait le dévoilement d’une nouvelle campagne pour D&D 5e édition ? Que se soit le cas ou non, je me suis dit qu’une petite rétrospective sur le monde de Planescape et son influence était de mise.

Mise à jour: Planescape  annonce le retour glorieux de Planescape: Torment Enhanced Edition, une mise à niveau avec des graphiques 4K et une panoplie d’améliorations.

Mise en Contexte

Publié en 1994, Planescape est une de campagne pour le jeu de Donjons et Dragons, à l’origine conçu par Zeb Cook. Cet campagne croise les nombreux plans d’existence de D&D, englobant une cosmologie entière appelée The Great Wheel. Initialement développé dans le « Manuel des Plans d’Existence » par Jeff Grubb, ce livre inclut beaucoup d’autres campagnes de D&D, les liant via des portails magiques inter-dimensionnels.

Zeb Cook

David « Zeb » Cook est né au Michigan et a grandi sur une ferme à Iowa. Pendant son secondaire, il jouait régulièrement à des War Games (un précurseur aux jeux de rôle communs de nos jours) tels que Avalon Hill’s Blitzkrieg et Afrika Corps. Cook eut sa première expérience de D&D au cégep, par intérim du gaming club de l’Université d’Iowa. Ayant obtenu son baccalauréat en anglais avec une mineure en Théâtre en 1977, Zeb avait obtenu une carrière en tant que professeur d’école secondaire.

Cook avait écrit une campagne modulaire pour D&D après qu’il ait vu une position de concepteur de jeux pour la compagnie TSR (la compagnie de Gary Gygax) dans le magazine Dragon. Ayant passé le test, Zeb était devenu le troisième concepteur à temps plein for TSR. Au cours de sa carrière, Cook a aidé à publier de nombreux jeux et modules, dont Conan the Barbarian, The Adventures of Indiana Jones et Escape from New York pour en nommer quelques uns.

Par contre, c’est en 1994 que Planescape a été publié. Après que l’idée soit lancée, Cook a pris plus ou moins un an avant de commencer à travailler sur Planescape. Ce n’est que lorsque que TSR cherchait à remplacer le setting de Spelljammer que Slade Henson (un développeur de jeu de TSR) avait suggéré qu’une campagne basée sur la première version du Manuel des Plans d’Existences pourrait être un module de jeu intéressant. En effet, plusieurs joueurs pensent que Planescape est le meilleur univers ayant jamais été créé pour Advanced Dungeons and Dragons.

Planescape

Le développement de Planescape n’était pas facile. Cook avait pour mission de créer une campagne complète autant pour des joueurs de bas que de haut niveau, un monde vaste sans accabler le MJ, tout en excluant des mots reliant aux anges et démons (probablement dû à la panique satanique) et pouvoir expliquer le tout à l’équipe de marketing en 25 mots ou moins.

Pour s’inspirer, Zeb écouta du Père Ubu, du Philip Glass et du Alexander Nevsky, de la musique rock, minimaliste, et un score musical composé par Sergei Prokofiev. Un bien étrange mélange.

Toutes les univers de D&D se regroupent dans la place centrale nommée Sigil et cet endroit était la place centrale des portails, mais aussi la résidence de divinités, tout comme un endroit pour des héros ou vilains pour se cacher. De plus, le thème central de Sigil est les Factions ; ces derniers représentent les idées et les valeurs poussées à l’extrême dans un Univers où tout peut arriver.
Étant basée sur le guide des Plans d’Existences, tous les aspects compliqués du livre d’origine a été enlevé pour laisser place à la simplicité des mécaniques du jeu.

Réception

Planescape a remporté le Origins Award en 1994 et a reçu de la critique acclamée pour ses aspects visuels uniques, en particulier le travail des artistes Tony DiTerlizzi, Robh Ruppel, et Dana Knutson. Planescape a définitivement un des styles visuels les plus distinctifs et graphiques de D&D.

Plusieurs développeurs de jeux ont commenté sur la splendeur de Planescape, tel que Trenton Webb de RPG Arcane et le concepteur de jeux Rick Swan. À l’époque de TSR, Planescape était bel et bien le jeu le plus ambitieux de la compagnie, considérant aussi que le manuel se lisait moins comme un livre de règles, mais plutôt comme une histoire.

Il ne faut pas oublier que le jeu de rôle sur table incorporant le Multivers a aussi inspiré un des meilleurs jeux vidéo de tous les temps: Planescape: Torment, un jeu développé par Black Isle Studios et publié par Interplay Entertainment (bienvenu section jeux vidéo 😉 ).

Conclusion

Planescape a été un énorme succès et j’ose espérer que Wizards of the Coast va être capable de recréer un monde aussi grandiose et original que celui de Planescape.

À voir aussi