Samedi dernier, le festival Montréal Joue prenait place au Cœur des sciences sur le campus de l’Université du Québec à Montréal. Pour l’occasion, il a été possible de tester des jeux, écouter quelques conférences et entrer en contact avec différentes instances de l’industrie du jeu vidéo à Montréal. Parmi les intéressés, nous avions Ubisoft, Triple Boris, Pixelle, La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec et plusieurs universités, dont l’UQAM.

 

La maîtrise en jeux vidéo et ludification est un programme qui se concentre essentiellement sur l’étude des jeux et leurs impacts sur notre société moderne. Toutefois, ceux-ci ont monté de toute pièce ce jeu interactif spécialement pour le festival Montréal Joue et pour faire connaître un peu plus leur maîtrise au grand public pour une deuxième année consécutive.

 

Jeux.ca a eu la chance de pouvoir y jouer et d’en connaître un peu plus sur ce jeu. Les étudiants et étudiantes de la maîtrise nous introduisent à leur jeu interactif : Mimesis. Inspiré des jeux de mémoire, tel que Simon Says, Mimesis est un jeu 8-bit coopératif qui demande aux joueurs de mémoriser des séquences (soit des formes, couleurs, textures et parfois les trois en même temps) et de les reproduire dans l’ordre demandé en appuyant sur des boutons géants.

 

Le jeu se veut aussi une caricature de la Nuit Blanche de Montréal. Il se présente par un fond 8-bit des monuments les plus connus de Montréal où un avatar, couvert de la tête au pied par un manteau d’hiver, se déplace de séquence en séquence pour atteindre différents objectifs (manger une poutine, aller aux toilettes, etc.). Pour réussir à passer les niveaux, les joueurs doivent travailler en équipe pour se coordonner, pour appuyer sur les boutons et dans quel ordre chacun doit passer.

 

Ça vous intéresse d’y jouer? Mimesis sera disponible pour tous à la Nuit Blanche directement à l’UQAM, soit samedi le 3 mars prochain entre 20h et 1h. Vous pourrez y jouer tout en discutant avec les étudiants et étudiantes de la maîtrise.