Les 2 et 3 juin dernier, Wizards of the Coast, l’éditeur de Donjons & Dragons, a diffusé en direct sur Twitch l’événement Stream of Annihilation, un marathon de parties de D&D filmées dans un studio de Seattle. Au total, plus d’une dizaine de groupes de rôlistes bien établis sur Twitch et Youtube ont été invités à se relayer devant les caméras pour promouvoir le prochain module de campagne Tomb of Annihilation, annoncé en boutique pour le 8 septembre 2017. Parmi eux se retrouvaient des joueuses et des joueurs qui ne s’étaient parfois jamais rencontrés en personne, de même que des artistes provenant d’aussi loin que le Royaume-Uni et l’Australie!

Retour sur cet événement marquant qui a célébré le succès du jeu de rôle sur table en ligne à travers le monde.

Capture d’écran, Twitch.tv

En novembre dernier, j’écrivais mon premier article sur Jeux.ca intitulé «La communauté du jeu de rôle sur table en ligne, une vue d’ensemble» (d’ailleurs toujours pertinent pour se faire une première idée du sujet). J’étais alors moi-même en train de me familiariser avec le phénomène de la spectatorialité, c’est-à-dire le fait d’apprécier le visionnement de sessions de jeu de rôle en direct ou archivées en ligne. Dans ce texte, j’y classe deux modes de captation, mais depuis, j’ai ajouté deux termes à mon vocabulaire pour les distinguer. D’un côté, j’appelle désormais «présentiel» le fait de jouer autour d’une même table de manière traditionnelle, et «distanciel» celui de jouer en ligne par webcam en étant appuyé ou non par un logiciel de table virtuelle. Manifestement, le premier mode est beaucoup plus agréable (et populaire) à visionner, mais représente un plus grand défi pour obtenir un enregistrement de qualité professionnelle.

Ce jeu de rôle présentiel filmé est justement le format qu’a choisi Wizards of the Coast pour réaliser Stream of Annihilation. Installé à l’italienne devant plusieurs caméras aiguillées en direct, l’événement a alterné pendant deux jours entre des performances rôlistes et des entrevues avec des artisans qui gravitent autour de Donjons & Dragons. Ont par exemple défilé devant les micros des représentants de Curse, Gale Force Nine et WizKids, mais aussi des employés aux postes-clés chez WotC. À des fins promotionnelles, chaque partie disputée au cours de ces 48 heures se déroulait dans les jungles de Chult, une région des Royaumes Oubliés où se situe le prochain module Tomb of Annihilation. Ce supplément met l’accent sur les morts-vivants, les dinosaures et bien sûr… les dinosaures morts-vivants!

© WotC

Il est intéressant de constater à quel point divers groupes réussissent à créer des expériences totalement différentes avec les mêmes outils. L’ambiance de Girls, Guts, Glory avec ses joueuses toutes costumées autour de Matthew Mercer n’avait par exemple rien à voir avec la prestation complètement déjantée de Dragon Friends, quant à elle accompagnée par un pianiste improvisateur. Tout aussi pertinent est le fait que la durée des séances tournait autour d’une heure et demie, contrairement aux formats moins digestes que l’on retrouve ailleurs sur le web et qui dépassent souvent les 4 heures. Il s’agit donc d’une occasion à ne pas manquer pour toute personne curieuse d’essayer ce type de divertissement, mais qui ne sait pas trop par où commencer ou qui est découragée par l’investissement en temps que cela exige normalement.

Pour les intéressés, vous pouvez toujours rattraper l’événement en naviguant à partir des liens suivants :

Tout est en anglais.