Jusqu’ici, j’ai abordé autant le jeu sur table que le Grandeur Nature. Mes sujets me le permettaient. Des filles, il y en a dans ces deux mondes, le Metagaming aussi. Notre chialage d’aujourd’hui va se porter sur l’un de ces deux univers: le Grandeur Nature! Plusieurs choses composent un GN. L’une d’elles sera notre chialage du jour et je parle bien sûr du décorum (vous l’avez vu avec le titre de toute manière.)

« Le décorum… C’est quoi, ma belle Mel? » vous allez me demander. Premièrement, merci de dire que je suis jolie. Deuxièmement, le décorum est l’aspect esthétique d’un environnement, c’est-à-dire le respect de l’univers du jeu dans lequel vous évoluez. Prenons l’exemple d’un GN classique à thématique médiévale fantastique. Le décorum se traduit principalement à travers les décors et les joueurs. Les bâtiments ont-ils un aspect médiéval ? Les costumes des joueurs sont-ils appropriés pour l’époque ? Les joueurs agissent-ils comme les gens de l’époque ? Les objets introduits respectent-ils l’environnement de jeu? En gros, le décorum est ce qui donne vie au monde dans lequel vous jouez.

Entre vous et moi, respecter parfaitement un décorum est quasi-impossible et assez coûteux. Cependant, rien n’est plus fatigant que le joueur qui vient en GN pour jaser pendant une fin de semaine complète de ce qu’il a fait pendant la semaine. Ou encore, rien ne tue mieux l’ambiance, selon moi, lorsque je vois qu’un joueur arrive en jeans et en t-shirt avec comme seul effet médiéval sur lui une cape…en plastique… Oui, c’est une histoire vraie… Alors, jeune sage que je suis, je vais vous donner quelques petits conseils sur quoi faire et, surtout, ne pas faire pour respecter un décorum.

 

Un costume respectable est de mise.

Faire un costume respectant le décorum à faible coût, spécialement pour les nouveaux, est très faisable. Mon tout premier costume de GN n’était qu’un simple rideau brun dans lequel j’avais coupé un trou pour passer ma tête, un chandail noir, des leggings noirs, des bottes brunes en cuirette cheap, une ceinture de cuir noir et une cape qui n’était rien d’autre qu’un gros morceau de tissu noir découpé dans le bas. Rien de compliqué! Une paire de ciseaux et le tour est joué. Pour ces messieurs, un pantalon jogging gris, brun, noir ou kaki avec une chemise ou un t-shirt deux ou trois tailles plus grand que vous, une ceinture et voilà !  Un bon costume n’est pas nécessairement le plus cher, il peut être très simple, peu coûteux et très bien faire le travail. Je ne veux plus voir de jeans et de t-shirt bleu ciel, capisce !

Les SMS peuvent attendre.

Aller dans un Grandeur Nature et voir un joueur sur son téléphone cellulaire est ce qui correspond le mieux à un assassinat d’univers. Un Grandeur Nature, selon moi, est fait pour décrocher totalement de la vie que nous menons. Littéralement, nous ne sommes plus nous. Le moment ou je suis en jeu, je ne suis plus Melany ; je suis June, geisha dans un univers de traditions et de magie. Ou encore, je suis Aellis, voleuse demi-elfe à la langue bien pendue. Melany n’existe plus ! Bye bye ! Ceux qui m’envoient des messages par téléphone devront attendre que Mel revienne. Je peux comprendre que quelquefois, la communication avec le monde extérieur est une nécessité. Maman passe avant tout, hein? Dans ces moments, excusez-vous de manière RP (RolePlay). Par exemple, «Messieurs, excusez mes rudes manières, mais je dois quitter vers ma charrette ( petit mot simple pour automobile).» Par la suite, quitter simplement la zone de jeu et sécuriser votre maman que tout va bien.

Laisser les photographes prendre les photos.

Cela rejoint le point plus haut, PAS DE CELLULAIRE EN JEU… par pitié. J’ai déjà vu deux filles en plein milieu d’une passe de roleplay sortir leur cellulaire et prendre un selfie pour Instagram… NON! Ne faites pas cela. Si vous désirez vous voir en photo, allez voir les photographes. La plupart des Grandeur Nature engagent des photographes justement ou auront des bénévoles pour prendre les photos. Qui plus est, une photo prise sur le moment de l’action mettra votre personnage bien plus en valeur qu’un selfie!

Tout n’est pas noir ou blanc.

Être dans votre personnage toute la durée du temps de jeu (qui normalement dure environ deux jours) n’est pas possible. Vous pouvez rire et déconner avec vos chums de manière totalement hors jeu, spécialement vers 3 heures du matin. C’est normalement l’heure des conneries. Ne le faites pas lorsqu’il y a des animations ou encore une passe de RP très importante. Gardez cela pour plus tard, et si les animateurs sont encore dedans à 3 heures du matin, ne le faites pas et attendez la fin de la passe ou du jeu.

Le physique des créatures fantastiques n’est pas celui d’un humain normal.

Ici, je m’adresse plus aux animateurs, aux créateurs de Grandeur Nature, et aux futurs créateurs de Grandeur Nature. Je vais surement me faire flageller pour dire cela, mais personne n’a le corps d’un elfe ! N’imposez pas un standard physique aux joueurs. Bordel, dans l’un des GN au sujet du quel je me suis renseignée pour participer, il y avait ces standards physiques à suivre. C’était poussé au point où la description de la race humaine était un homme blanc ou une femme blanche, alias caucasien. Tous ceux à la peau foncée ou asiatique devaient se maquiller pour être « humains ». Personnellement, je trouve qu’imposer un standard physique aux joueurs pour jouer telle ou telle race est stupide et dégradant. Laissez aux joueurs la liberté de pouvoir jouer la race qui les fait « triper ». Mais encore, ici repose mon avis.

N’ayez pas de standards trop élevés.

Ce n’est pas parce que vous avez l’argent pour vous payer une armure de 2000$ ainsi que de belles armes en latex que les autres ont aussi les moyens. Ma première arme fut faite en mousse de tuyau de plomberie, en tube de PVC et en ruban adhésif gris. Laissez à toutes les classes sociales la possibilité de jouer. Qui plus est, si le joueur est nouveau dans le monde du Grandeur Nature, il est parfaitement logique de commencer à petit budget pour voir s’il aime ce monde. De toute manière, le plaisir devrait passer avant les questions d’argents.

Conclusion

Rien de bien grave côté décorum ! Ce sont des petites choses à savoir et à appliquer. Je ne dis pas avoir la sainte parole (je suis tout sauf une sainte), mais rappelez-vous que le décorum donne vie à l’univers dans lequel vous jouez. Il sert au plaisir avant tout. Un décorum trop ouvert ou un décorum trop strict détruit le jeu et le plaisir qui y est associé. Il faut laisser tout le monde partager, évoluer et vivre dans votre univers, c’est ça la beauté des Grandeur Nature.