C’est très probablement ce que vous attendiez le plus de cette Six Invitational 2019. Un peu avant la grande finale, l’équipe de développement de Rainbow Six: Siege a révélé le nouveau contenu ainsi que les changements prévus dans le jeu pour 2019. Voici les principales révélations que nous avons retenues !

Adieu, teamkill !

Qui n’est jamais tombé dans la même équipe qu’un joueur toxique profitant que vous soyez en train de renforcer un mur pour vous tirer une balle dans la tête? Qui n’a jamais eu affaire à un Pulse ou un Bandit saisissant l’opportunité que tout le monde soit regroupé en train de ramasser les gilets pare balles de Rook pour poser une nitrocell et faire exploser ses alliés? Ces situations désagréables devraient disparaître très bientôt, car Ubisoft a trouvé une solution innovante au problème. À partir de maintenant, un système de teamkill inversé (reverse teamkill) fera en sorte que toute personne essayant de tirer sur ses amis mourra à la place de sa victime. Les joueurs toxiques, semble-t-il, devront trouver un autre moyen de se faire remarquer. Outre le teamkill, Ubisoft devrait prendre plus de mesures pour lutter contre les autres nuisances, notamment les tricheurs. 


Source: Rainbow Six Siege Québec

Nouvelles opérations à l’horizon !

Qui dit nouvelle année dit nouveaux opérateurs, nouvelles opérations, nouvelles maps et une immensité de nouveau contenu. Comme à l’accoutumée, Ubisoft prévoit de lancer huit nouveaux personnages répartis sur quatre nouvelles opérations en cette année 2019, à commencer par Burnt Horizon qui mettra à l’honneur l’Australie. D’autres nationalités viendront également s’ajouter au panel déjà existant de personnages. Sur le roadmap de cette nouvelle année, on peut notamment apercevoir un drapeau Danois, Américain, Mexicain, Péruvien, Kenyan et Indien, laissant deviner l’origine des prochains opérateurs de cette année. L’introduction de ces nouveaux Opérateurs sera d’autant plus intéressante qu’Ubisoft prévoit de peaufiner le scénario du jeu en mettant une histoire derrière chaque personnage et en créant un univers plus riche derrière le jeu. Comme le court métrage animé “The hammer and the scalpel”diffusé à l’événement l’a montré, ce travail scénaristique pourrait passer par la création de plus de courts métrages à la Overwatch, et pourquoi pas par la création de plus de fan fictions. Au delà des nouveaux opérateurs, on sait que plusieurs anciens opérateurs seront retravaillés en profondeur par les développeurs, notamment Lion, Capitao, Ying, Glaz et Dokkaebi. Sans entrer dans plus de détails, nous vous laissons découvrir ces changements en jeu ! Le prix des opérateurs sera également réduit en fonction de leur ancienneté, les opérateurs vieux de plus de trente-six mois passant par exemple à 10,000 de renommée (ou deux dollars seulement). 2019 nous réservera bien entendu une nouvelle map australienne, Outback, ainsi que des remaniements de maps déjà existante. On sait notamment déjà que Kanal et Kafe Dostoievski subiront certains changements majeurs, qui nécessiteront de repenser totalement la manière d’aborder ces cartes. 

Une nouvelle map australienne, Outback, sera ajoutée au jeu très prochainement.

Si nous n’en savons pas plus sur ces prochaines opérations, on a désormais plus de détails sur celle qui arrive bientôt: Burnt Horizon. Ubisoft a confirmé bon nombre des rumeurs qui circulaient parmi la communauté. Cette extension se déroulera en Australie, et introduira une nouvelle map, Outback, ainsi que deux nouveaux opérateurs de défense et d’attaque, respectivement Mozzie et Gridlock. Mozzie, le défenseur de cette nouvelle extension, disposera d’un gadget qui lui permettra de prendre le contrôle des drones qui passeront à proximité, ce qui risque de poser de sérieux problèmes aux équipes attaquantes. Gridlock, l’opérateur d’attaque, sera quant à elle équipée de nombreux pièges en forme de toiles d’araignée qui pourront être posées à des endroits stratégiques pour compliquer le travail de roamers, qui subiront des dégâts et seront rapidement repérés en marchant dessus. Plus d’informations sur ces deux nouveaux arrivants sur le site officiel d’Ubisoft

Gridlock Rainbow Six Siege
Gridlock, nouvelle opératrice à l’attaque

 

R live YS IMG screenshots mozzie
Mozzie, nouvel opérateur à la défense.

Beaucoup d’autres petits changements seront ajoutés au jeu. Les boucliers portatifs pourront par exemple désormais être attachés aux portes, les breach charges seront posées plus vite et le système de Pick and Ban sera définitivement ajouté aux parties ranked. Nous vous laissons découvrir ces changements dans les semaines à venir au cours de vos parties !

Ajustements apportés à Lion


Source: Rainbow Six Siege Québec

Ajustements apportés à Dokaebi


Source: Rainbow Six Siege Québec

Ajustements apportés aux boucliers (défense)


Source: Rainbow Six Siege Québec

Ajustements apportés à Glaz


Source: Rainbow Six Siege Québec

Ajustements apportés aux cartes Kafe Dostoyevsky, Kanal et Theme Park


Source: Rainbow Six Siege Québec

Kanal, en détails


Source: Rainbow Six Siege Québec

Un mode spécial pour les nouveaux joueurs

C’est bien connu, Rainbow Six: Siege ne s’adresse pas à tout le monde. Le jeu est extrêmement compliqué à apprendre et à comprendre, ce qui peut être dissuasif pour certains nouveaux joueurs. Nous avons tous appris à jouer à Siege dans la douleur, passant parfois des centaines d’heures de jeu à nous faire tuer sans comprendre nos erreurs avant de commencer à nous améliorer et à réellement apprécier le jeu. Pour pallier à ce problème, Ubisoft introduira un mode dédié aux nouveaux joueurs voulant s’entraîner, découvrir les opérateurs et découvrir les maps sans se faire Spawnpeek par des smurfs niveau 400. Ce mode sera accessible aux nouveaux arrivants uniquement, se limitera à du désamorçage de bombes et permettra aux nouveaux de pratiquer contre d’autres joueurs de leur niveau, au lieu de devoir apprendre par la méthode dure en se confrontant à des adversaires bien plus forts qu’eux. D’autres éléments changeront également en mode casual, avec une réduction de la durée de la phase d’action de quatre minutes à trois minutes et trente secondes, la possibilité pour les attaquants de choisir un point de spawn, et la capacité pour les défenseurs de savoir quelle zone ils devront défendre. Le mode casual promet donc d’offrir plus de possibilités d’adaptation du gameplay, laissant les joueurs décider comment ils souhaitent aborder leurs parties

Du nouveau sur la scène compétitive

Enfin, la scène compétitive du jeu va subir elle aussi quelques changements. Quatre événements majeurs auront toujours lieu à travers le monde, notamment à Milan en Italie au mois de mai et en Amérique du Nord au mois d’août. Pour la première fois depuis son histoire, Rainbow Six: Siege investira le marché asiatique en novembre avec un gros événement à venir dans un pays d’Asie qui demeure encore inconnu. C’est une étape majeure dans l’histoire du jeu, qui se focalisait jusqu’alors majoritairement sur le monde occidental, là où l’Asie domine encore une grosse partie des autres titres Esports.

La Six Invitational touche à sa fin, mais restez connectés pour plus de nouvelles et d’entrevues à paraître très bientôt après à la grande finale entre Team Empire et G2 Esports ! N’oubliez pas de suivre de dernier affrontement épique sur Twitch ou Youtube.

Journal des développeurs : présentation vidéo du nouveau contenu de 2019 !

Présentation vidéo des nouveaux opérateurs


Source: Rainbow Six Siege Québec

Présentation de l’uniforme élite d’Hibana


Source: Rainbow Six Siege Québec

Commentaires