Les jeux sont fait. Nous connaissons maintenant toutes les équipes qui participeront au TI8  du mois d’août prochain. Voici un résumé des équipes qualifiées par le classement du DPC ainsi que les qualifications des différentes régions.

Qualification par le classement

Le top 8 du classement du DPC (Dota Pro Championship) est directement invité au TI8. Sans plus attendre, voici les  8 équipes avec leurs pointages respectifs.

Équipe Nombre de points
#1 : Virtus.Pro (CIS) 12372
#2: Team Liquid (Europe) 9459
#3: PSG.LGD (Chine) 7332
#4: Team Secret (Chine) 5136
#5: Mineski (Sud-est de l’Asie) 3150
#6: Vici Gaming (Chine) 2835
#7: Newbee (Chine) 2445
#8: VGJ.Thunder (Chine) 1935

 

Toutes ces équipes ont, en général, bien performé durant toute la saison. Virtus.Pro a gagné 4 Majors lors de  cette saison. L’ajout de Rodjer a beaucoup influencé leur parcours.  PSG.LGD a connu un début de saison sans artifice, mais gagna 2 Majors  de suite lors du  mois de mai. VGJ.Thunder n’a pas connu de première place, mais finissait souvent en deuxième place ; gagnant ainsi beaucoup de points. Vici Gaming a connu des scénarios similaires à VGJ.Thunder. Team Secret, de son côté, a gagné un Major ainsi que plusieurs Minors. Mineski, après un début de saison fulgurant au PGL Open Bucharest d’octobre, on connu une baisse de performance, mais leur victoire au DAC 2018 a confirmé leur puissance. Team Liquid, ayant gagné le TI7, s’est qualifié en ayant remporté plusieurs Minors ainsi que le Super Major de juin. Newbee, pour sa part, a remporté 2 Minors dans le circuit.

 

Ces 8 équipes sont donc directement invitées au TI8 et n’ont pas eu à effectuer les brutales qualifications régionales.

Qualifications régionales

Dix équipes se sont qualifiées parmi les 6 régions. Le nombre d’allocations de qualification était différent selon la région:

 

Amérique du Nord: 3 équipes

Amérique du Sud: 1 équipe

Europe: 1 équipe

CIS: 1 équipe

Chine: 2 équipes

Sud-est de l’Asie: 2 équipes

 

Beaucoup se sont plaints que l’Amérique du Nord était la seule région ayant 3 qualifications d’équipes. En effet, aucune équipe de cette région ne figurait au top 8 du classement. Certains disent que la région n’était pas assez compétitive ou que c’était pour avoir les ‘’équipes favorites’’ au TI8. Néanmoins, les qualifications des régions ont été tout sauf ennuyeuses. Voici le portrait de chaque région avec les triomphes…et les déceptions.

Amérique du Nord

DgbDPbUAEflE
VGJ.Storm : MSS, Resolut1on, Yawar, Sneyking et SVG (gauche à droite) Source: https://twitter.com/Team_VGJ/status/1010709933451632641

 

9 équipes : OpTic Gaming, Immortals, Evil Geniuses, Complexity Gaming, Team Baidu, Team Leviathan, VGJ.Storm et Jsut a Squad.

 

Plusieurs équipes de renoms étaient présentes. La première équipe à se qualifier est VGJ.Storm, qui a gagné les matchs en bris d’égalité pour la première place de la phase de groupe contre OpTic et Complexity. Leviathan, Baidu et Jsut a Squad n’ont pas passé la première phase. Le deuxième phase se retrouvait donc avec EG, OpTic, Complexity et Immortals. Avec plusieurs parties de Arteezy sur Phantom Lancer, EG se qualifie comme seconde équipe. Fly et S4 ont pris la place de Misery et de Fear ; ce qui a permis à chacun des joueurs de l’équipe de jouer leur meilleur rôle. Ayant perdu contre ces derniers, Immortals tenta de se reprendre contre OpTic pour la dernière qualification possible. Le vétéran américain PPD mène son équipe dans une victoire de 2-0 et rejoint Vancouver. Immortals a donc manqué à deux reprises de se qualifier.

Amérique du Sud

La phase de groupe a connu beaucoup de rebondissements. L’équipe péruvienne Infamous, qui avait participé à plusieurs tournois, n’accède pas à la phase de playoff. Midas Club a dû déclarer forfait pour leur dernière série à cause d’un joueur manquant. La phase de playoff regroupait donc SG, Pain, Thorus et Thunder Predator pour une qualification de régions. Thunder Predator avait initialement atteint la finale de région, toutefois, un utilisateur de Reddit a trouvé que Atun, joueur de Thunder Predator, trichait en utilisant une macro lorsque ce dernier jouait Meepo  Il aurait aussi utilisé un script en jouant Huskar . L’utilisation de scripts, macros et autres est strictement interdite. L’équipe a donc été disqualifiée. Après avoir refait le bracket et rejouer les matchs, la finale opposait SG et Pain. Stan King et Flee venaient de rejoindre SG pour les qualifications. La série, un 3 de 5, s’est rendu jusqu’à la toute dernière partie. Pendant un bon moment, SG avait l’avantage de la partie avec le Drow Ranger du brésilien Costabile. Pain a gagné plusieurs affrontements et remporte la partie décisive.

 

Victoire de Pain Gaming. Son fort

 

Pain Gaming représentera donc l’Amérique du Sud à Vancouver. Cela sera aussi la première fois qu’une équipe brésilienne participera au TI. Le roumains Aliwi ‘’W33’’ Omar participera à son deuxième TI après une deuxième place en 2016 avec Digital Chaos.

Europe

8 équipes participantes: Team Kinguin, The Final Tribe, Kingdra, Singularity Esports, OG, Wind and Rain, BlinkPool et Alliance.

 

L’Europe a connu plusieurs équipes de dernières minutes intéressantes. Wind and Rain s’est vite montré imposant durant la phase de groupe. OG, l’équipe favorite, a eu une fiche parfaite de 7-0 pour accéder à la phase de playoff. BlinkPool, mené par le danois Misery, s’est aussi imposé. Kinguin fût la dernière équipe à rejoindre la phase de playoff. La nouvelle version d’Alliance n’a pas su se prouver assez vite.

 

OG 2-0 Kinguin et 2-1 Wind and Rain pour atteindre la finale. Blink Pool assomme Kinguin 2-0, mais perd 2-1 contre Wind and Rain. La finale fût très brève et OG gagna 3-1 contre Wind and Rain. Le départ de Fly et de S4 pour EG a permis le retour d’Ana ainsi que la venue du finlandais Topson, nouveau venu dans la scène de DOTA 2. OG a vite su se recréer une nouvelle identité pour remporter haut la main la qualification d’Europe.

 

OG célébrant leur victoire

CIS

8 équipes: Vega Squadron, Winstrike , Team Empire, Double Dimension, Espada, Team Spirit, 20 min afk les et Gambit Esports

 

Comme l’Amérique du Sud et l’Europe, cette région n’avait aussi qu’une qualification de disponible. Navi ne s’est pas qualifié pour la phase de groupe puisque l’équipe ukrainienne n’a pas réussi lors  des qualifications ouvertes. La grande déception de la phase de groupe s’agit certainement de Vega Squadron, perdant toutes leurs parties. Empire ne sera pas de la partie non plus cette année. Gambit et 20 min afk les finissent 2-4 ultimement. La phase de playoff regroupait Winstrike, Team Spirit, Espada et Double Dimension. Winstrike avait atteint la final après avoir vaincu Double Dimension et Espada. Team Spirit défait Double Dimension 2-1, mais perd contre Espada 2-1. C’est donc un deuxième affrontement entre Winstrike et Espada dans un 3 de 5. Après plusieurs matchs chaotiques, c’est Winstrike (anciennement FlyToMoon) qui gagne la série 3-1. Cette équipe en surprend plus d’un par sa forte d’agressivité en début de partie et le fait que cette équipe n’est formée que depuis quelque mois. C’est la preuve que cette région regorge beaucoup de surprises et a un avenir prometteur pour les jeunes talents et pour les  joueurs chevronnés.

Chine

8 équipes: Invictus Gaming, Team Serenity, Keen Gaming, CDEC Gaming, iG Vitality, For the Dream, LFY et Young Dumb

 

La phase de groupe a été dominée par deux équipes peu connues: For the Dream et de Serenity, ayant un score de 6-1 et de 5-2 respectivement. CDEC et iG Vitality étaient les grands perdants. Keen Gaming et Young Dumb passèrent près de se qualifier pour la phase de playoff ; toutefois, c’est LFY et Invictus Gaming qui se sont qualifiés. Serenity fracassa les prédictions et s’appropria la première qualification contre Invictus Gaming 2-1. Pour plusieurs joueurs, Serinity rappelle beaucoup la défunte équipe  de Wings Gaming par leur variété de héros jouée, ainsi que par leurs nombreuses stratégies utilisées. LFY semblait prendre de l’initiative après avoir battu For the Dream 2-0, mais Invictus Gaming saisit cette deuxième chance et terrasse LFY 2-0 pour se qualifier. Invictus Gaming semblait cette fois plus en contrôle de leur plan de jeu. Serinity reste une des équipes les plus surprenantes et Invictus Gaming a enfin trouvé sa zone de confort, après une saison rocambolesque.

 

Sud-est de l’Asie

8 équipes: Fnatic, TNC Predator, BOOM ID, TNC Tigers, Alpha Red, Entity Gaming, Battle Arena Elites et Sterling Global Dragons.

 

Les qualifications régionales du sud-est de l’Asie comportaient plusieurs équipes connues de la scène locale. TNC et son équipe soeur, TNC Tigers, ont fini dans le top 2 de la région lors de la phase de groupe. Fnatic, après un début de qualification incertain, finit par se qualifier dans la phase de playoff avec Entity Gaming. Sans grande surprise, Fnatic obtient la première qualification de la région compétitive. Le match pour la deuxième qualification était entre TNC et TNC Tigers. La troisième partie regardait bien pour Tigers, mais Tims ramena son équipe dans la partie. Lorsque l’équipe adverse combattait le Roshan dans son antre, Tims endort les joueurs de Tigers avec l’habileté Song of the siren du personnage Naga Siren. Raven et Armel rejoint Tims pour tuer le Roshan et vol le Aegis, objet permettant la résurrection d’un héros dans un temps donné, droit devant les yeux de leur opposant (extrait ci-dessous)

 

 

Ce moment déchira l’espoir de Tigers de prendre les devants de la partie. TNC se qualifie après plusieurs embûches. L’équipe des Philippines aura certainement mérité sa qualification.

Autres informations

Le TI8 se déroulera du 20 au 25 août 2018 au Rogers Arena de Vancouver. La phase de groupe se déroulera  du 15 au 18 août. Entre temps, il y aura la 9e édition du tournoi DOTA Summit durant le mois de juillet. Le compendium est toujours disponible sur Steam et dans la section boutique de Dota 2. Vingt-cinq pourcent des profits iront à la cagnotte totale du TI8. Ce compendium permet d’accéder à plusieurs émoticônes, costumes, et plusieurs autres éléments  qui n’affectent pas la balance du jeu.

https://store.steampowered.com/app/859040/The_International_2018_Battle_Pass/