Pour ceux qui l’ignorent, les Jeux olympiques d’hiver de 2018 débutent cette fin de semaine en Corée du Sud. À la veille des Jeux, le Intel Extreme Masters (IEM) présentait  StarCraft II en compétition mondiale – trois mois après que les compétitions de jeux vidéo soient reconnues par le Comité International Olympique (CIO) comme étant un éventuel sport olympique.

 

 

La compétition s’est conclu hier soir avec la victoire de la joueuse canadienne Sasha “Scarlett” Hostyn. Il s’agit de sa première victoire sur la scène majeure de StarCraft II et, par le fait même, de la première victoire d’une femme sur ce jeu dans une compétition internationale de haut niveau.

capture

C’est la première fois que le CIO et l’IEM travaillaient de concert pour organiser un événement que plusieurs regardaient avec curiosité. “Ce sont deux mondes totalement différent” mentionne de double médaillé d’or Ted Ligety en entrevue. La compétition mettant 150,000 $ en jeu était diffusé sur Twitch ainsi que sur la chaîne officielle du CIO. Intel serait aussi en préparation d’autres événement en lien avec les Jeux de 2020 et 2022.

Félicitation Scarlett et merci pour notre première médaille des Jeux d’hiver! 😉

capture

Vous pouvez revoir la finale et son entrevue suite à sa victoire ici :

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.