Ce début 2019 sera marqué par la tenue à Cannes, en France, du Esports BAR. L’événement vise entre autres à stimuler la création de projets et à aider les entreprises et autres professionnels à s’insérer dans le monde des esports. Pour cette année, sa principale mission sera d’attirer plus de marques non liées au gaming vers cette industrie.

Qu'est ce que le Esports BAR?

Pour ceux et celles d’entre vous qui ne le sauraient pas, le Esports BAR est un événement visant principalement à faire découvrir l’industrie des sports électroniques aux acteurs externes et à permettre aux différents professionnels du milieu de se rencontrer et de former des partenariats. L’objectif est de stimuler la création de projets afin de faire progresser l’industrie. Lancé en 2017 par Reed Midem, l’événement n’est (pour le moment en tout cas) pas présent au Québec mais se tiendra cette année à Cannes et à Miami. En plus de conférences et de cocktails réseautage, l’événement propose une cérémonie des Game Shakers Award récompensant les personnalités ayant contribué de façon remarquable au développement des esports lors des douze derniers mois.

L’événement propose notamment des conférences et des cocktails réseautage.
Source: Reed Midem

En 2019: plus de marques non-liées aux esports au rendez-vous

Au milieu des invités classiques comme Ubisoft et Twitch, l’événement attirera cette année de nombreuses marques n’ayant pas de lien particulier avec les sports électroniques. Parmi ces Outsiders, on trouvera notamment des entreprises telles que Dominos Pizza, AirAsia ou encore le géant de la télécommunication français Orange. Pour 2019, les organisateurs du Esports BAR ont souhaité focaliser leur attention sur ces marques externes dans l’objectif de les introduire à cette industrie croissante et de leur montrer en quoi y investir pourrait leur être bénéfique.  

« Notre mission est d’aider les entités non-endémiques à comprendre pourquoi elles ne peuvent pas passer à côté des esports et de les aider à franchir le pas.» a déclaré Jérôme Delhaye, Directeur de la Division Entertainment chez Reed Midem. « Les esports sont un phénomène culturel s’adressant aux Digital Natives. Désormais, l’intégralité de la société doit être mieux renseignée et comprendre les valeurs positives offertes par la pratique des esports.».

Vers une croissance plus forte des esports

Selon un rapport de Newzoo, l’industrie des sports électroniques a généré environ 906 millions de dollars (US) de revenus en 2018. On s’attend à ce que ce chiffre grimpe à 1,650 milliard en 2021. La plupart de ces revenus proviennent des sponsors (40%) et de la publicité (19%). Avec l’entrée progressive de plus en plus de sponsors non reliés au monde du gaming se lançant dans les esports par leurs investissements, 2019 promet d’être une nouvelle année de forte croissance pour cette industrie. On peut légitimement espérer voir émerger de nombreux nouveaux projets originaux au cours de l’année.

L’entrée dans l’industrie de plus de sponsors externes aux esports annonce une forte croissance pour 2019. Source: Gamecon.kr

Rappelons que le Esports BAR se tiendra à Cannes, en France, du 12 au 14 Février 2019. De nombreux sujets clés y seront abordés par des invités d’honneur tels que Ryan Wyatt, Head of Global Gaming & VR chez Youtube, ou encore Justin Dellario, Head of Esports chez Twitch. Un événement à suivre de près, donc, pour tout ceux et celles ayant un intérêt pour le monde des affaires et pour les coulisses de l’industrie des esports.

Le Esports BAR en vidéo

Commentaires