Publicité
Publicité

Le Boston Major et ses qualifications

L’action reprend de plus belle sur le jeu phare de Valve alors que l’on se dirige vers Boston pour la fin de l’année 2016.

 

Nous connaissons maintenant quelles sont les 8 premières équipes invitées pour le prochain Major de Dota 2.  Évidemment, l’équipe championne du TI6, Wings Gaming, a été la première à se faire inviter.  Par la suite, les escouades d’Amérique de Digital Chaos et Evil Geniuses ont obtenu leur invitation.  Valve a donc retenu le top 3 du TI6 pour les 3 premières entrées d’équipes.  Newbee et Ehome furent retenus grâce à leur bonne performance générale au TI6.  Les 3 derniers sont des plus surprenants. Execration, cette équipe qui n’avait pas réussi à se qualifier dans le wildcard pour l’évènement, a tout de même accompli un exploit.  OG est surprenant aussi compte tenu de leur 7e position au TI6. C’est l’escouade sud-coréenne de MVP qui obtient la dernière invitation.

Ces 8 invitations sont très discutables.  Dans un premier temps, aucune équipe CIS (signifiant Commonwealth of Independent States, regroupant plusieurs anciens territoires de l’URSS dont la Russie et l’Ukraine) n’a été invitée ; une première pour un évènement de Valve. Cette région qui ne connaît aucune équipe explosive depuis un certain temps navigue dans les eaux troubles. L’enchaînement des réactions se repose quant à la nature des performances et podiums requis pour obtenir une invitation.  Fnatic a fini 4e au TI6, mais ne figure pourtant pas parmi les privilégiés.

2 équipes par régions pouvaient se qualifier pour l’événement principal. Les régions étaient l’Amérique, l’Europe, la Chine et le Sud-Est asiatique.  Parmi les 8 équipes des qualifications régionales, 4 d’entre eux s’affrontaient dans un format de double élimination de 2 en 3 pour couronner les 2 représentants.

L’Amérique, quant à elle, a connu beaucoup de parties intéressantes. Le top 4 se composait de Team NP, Complexity Gaming, Infamous et FDL.  FDL a été le premier à sortir de la course. Par la suite, Team NP a fracassé Complexity 2-0 et ont réussi à se qualifier.  Complexity a saisi sa deuxième chance en affrontant l’équipe péruvienne Infamous pour la dernière place pour accéder au tournoi. Le Naga Siren de jk a permis à Complexity de rejoindre Boston avec un score de 2-1 contre Infamous.

La Chine a connu son lot de surprise aussi.  Le top 4 se composait de LGD Gaming, iG Vitality (iG.V) , LGD ForeverYoung (LGD.FY) et de EHOME Keen.  C’est LGD.FY qui s’est frayé un chemin et a obtenu sa qualification avec un résultat de 2-0 contre iG.V.  Néanmoins, iG.V s’est racheté en se qualifiant contre LGD 2-1.

L’Europe fut certainement la région la plus compétitive par ses nombreux revirements.  Les 4 dernières équipes se composaient de Virtus.pro, Team Liquid, Team Secret et Ad Finem. C’est l’équipe grecque  Ad Finem qui s’est qualifiée pour le Boston Major en écrasant Team Liquid dans le winner final.  Par contre, Liquid n’a pas su trouver l’élément manquant de leur jeu pour subsister.  Éliminée 2-1 par les Russes de Virtus.pro qui est devenue la seule équipe de la région CIS pour le prochain Major.

Finalement, le Sud est d’Asie a connu son lot de miracles et d’ultime déception. Team Faceless, WarriorGaming.Unity (WG.Unity) , Fnatic et Mineski étaient les 4 dernières équipes de cette région.  La première équipe qualifiée, Team Faceless, composée notamment de IceIceIce et de Black^, n’a perdut aucune partie durant toutes les phases de qualifications. Subissant un revers fracassant contre cette équipe, WG.Unity s’est bien repris dans le loser final contre l’escouade philippine de Mineski, en les foudroyant facilement d’un score de 2-0. Les échecs de Fnatic et Mineski ont provoqué un scandale et ont attiré les foudres de leurs admirateurs passionnés.

Le Boston Major s’annonce comme une compétition hors du commun, faisant place aux nouvelles figures plutôt qu’aux vétérans, qui seront en grande partie absents du tournoi.  D’ici là, les 16 équipes vont  d’arrache-pied pour s’approprier le grand prix. La phase de groupe s’entamera le 3 et 4 décembre et l’événement principal suivra du 7 au 10 décembre, au Wang Theatre de Boston.