Alexandre Major

Chroniqueur invité

Un illustre inconnu a dit « Ne travaillez pas dans ce qui vous passionne le plus, vous n’aurez plus de loisirs”. Alexandre ne travaillera donc jamais dans le merveilleux monde du jeu. Depuis plus d’un quart de siècle il s’intéresse aux jeux de tous genres (de rôles, vidéos et de société), et plus récemment à l’électronique « DIY ». Ses petites “fiertés geeks”? La participation à deux suppléments publiés comme auteur de jeux de rôles, être dans les remerciements de jeux de sociétés édités pour vrai (dans des boîtes et tout!), avoir son nom dans le générique de plusieurs jeux vidéos AAA, et avoir été conférencier devant plus d’un millier de personnes. Se fait souvent dire qu’il est très créatif… pour un gars en sécurité informatique…

Codenames

Codenames aurait pu être inventé il y a des siècles. Les anciens Sumériens, vers 3200 avant J-C, auraient bien pu disposer de petites tablettes de pierre gravées en grille sur le sol pour se lancer ensuite des indices cryptiques comme “Gilgamesh 3” ou “Ziggourat 2” et ...
Alexandre Major - 1 novembre 2016 / 02:43